418-MASANTE

Examen parodontal complet Traitement Expérience client

Bienvenue
à l'examen parodontal complet et à la prise de points de saignement.
Dès votre arrivée à la clinique, après avoir rempli un questionnaire médical, vous êtes pris en charge par une hygiéniste dentaire et un dentiste qui feront un examen parodontal complet.
Ils procèderont généralement aux 7 étapes suivantes :

1. Scan 3D - Une image vaut mille mots!

Les plus utilisées sont les radiographies inter-proximales, périapicales, panoramique et/ou scan. Le scan 3D peut être utilisé dans les cas sévères. Cette technologie nous permet de voir et d'évaluer avec précision la perte osseuse, les lésions dentaires, les fractures, l'emplacement de diverses structures dont les nerfs ainsi que la densité osseuse.

La reconstruction en 3D du maxillaire et de la mandibule rend plus facile pour le patient la compréhension de sa condition de santé buccodentaire.

La première photo est une radiographie d'un cas en santé et la deuxième démontre une radiographie d'un patient atteint d'une parodontite avancée avec perte osseuse

On peut faire des découpes nous permettant de voir l'os de profil et avec une précision allant au centième de millimètre. Nous pouvons mesurer le niveau de perte osseuse relié au problème de parodontie.

Beaucoup plus précis que la radiographie panoramique (PAN), le scan 3D nous sert d'outil de diagnostic mais aussi d'élément éducatif pour le patient.

La première photo est une radiographie d'un cas en santé et la deuxième démontre un cas de perte osseuse.
La première photo est une radiographie d'un cas en santé et la deuxième démontre un cas de perte osseuse.
2. Les points de saignement

C'est par le nombre de points de saignement ainsi que la vitesse à laquelle ces points apparaissent lors du test de dépistage que l'on peut déterminer la sévérité et l'étendue de la maladie.

Rassurez-vous, cet outil au bout arrondi ne pique pas. On l'insert tout doucement entre la gencive et la dent, ce qui nous permet de mesurer la quantité d'os perdu autour de vos dents.

Cette procédure est sans douleur lorsqu'il n'y a pas d'infection.

L'hygiéniste prendra 6 mesures par dent afin de savoir si vous avez des poches parodontales, de quelle profondeur et à quels endroits. Cet outil de dépistage, vous indique l'état de santé de votre gencive avec précision. Les points de saignement sont votre référence pour suivre l'amélioration de votre état gingival. Le sondage parodontal et la prise des points de saignement sont faits lors de votre examen parodontal, ils sont refaits un mois après les traitements actifs afin de s'assurer d'un bon maintien de votre maladie. Le sondage complet avec points de saignement sera refait à toutes les années vous permettant ainsi de pouvoir évaluer l'amélioration.

3. L'évaluation des points de saignement

La sonde, une fois entrée entre la gencive et la dent, créera des points de saignement qui seront par la suite inscrits sur un diagramme, que l'on appelle une « charte parodontale ». C'est par le nombre de points de saignement ainsi que la vitesse à laquelle ces points apparaissent lors du test de dépistage que l'on peut déterminer la sévérité et l'étendue de la maladie. Donc tous les points de saignement seront notés.

4. Évaluation des récessions gingivales

Lorsque les gencives sont malades, elles se rétractent de quelques millimètres, ce sont les récessions, que nous notons aussi.

5. Mesure des furcations

L'hygiéniste fera la mesure des furcations, c'est-à-dire elle vérifiera si elle touche aux racines de vos molaires. Cette mesure nous permet de voir si la perte osseuse a atteint le niveau des racines.

6. Mesure des mobilités

La mesure des mobilités sera notée, pour savoir si certaines dents commencent à bouger ainsi que la sévérité des mouvements.

7. Évaluation de la technique d'hygiène

La coloration bactérienne, qui est une couleur appliquée sur toutes vos dents et nous renseigne sur les endroits où vous avez plus difficilement accès lors de vos soins à domicile.

C'est à l'aide de ces 7 données, inscrites sur la charte parodontale, que le dentiste pourra alors donner un diagnostic précis de votre état gingival et établir un pronostic.

Cet examen complet nécessite un rendez-vous d'une heure trente. Il nous permet de bien comprendre votre situation afin d'établir une séquence adéquate de traitements. Notre but est d'atteindre avec vous le minimum de points de saignement possible, voire jusqu'à aucun, idéalement. Nous arrivons avec des patients motivés qui présentent une fiche de départ de plus de 100 points de saignement à atteindre après les traitements, moins de 5 points de saignement, à leur grande satisfaction.

Lors d'un traitement parodontal,

l'hygiéniste vous accueillera pour 2, 4 ou 6 rendez-vous, selon la gravité de la maladie et le nombre de points de saignement. Il y aura un délai maximum d'une semaine entre chaque rendez-vous, pour que les bactéries nocives ne reprennent pas le contrôle de votre bouche.

Une désinfection de votre bouche sera faite pour débuter le rendez-vous. L'hygiéniste dentaire fera une coloration bactérienne au début de chacun des rendez-vous afin d'identifier l'endroit où se cachent les bactéries pour vous guider dans vos soins à faire à domicile.

Les bons outils à utiliser, spécialement pour vous, vous seront suggérés et remis dès le premier rendez-vous (brosse à dent électrique, brossette inter-dentaire, brosse à dent, soie, rince-bouche, dentifrice spécifique et médicament au besoin). Des soins à domiciles faits avec minutie, sont un atout indispensable pour une plus grande chance de réussite des traitements entrepris.

Pour accentuer votre confort, le dentiste viendra faire une anesthésiant locale ou si votre situation le permet, l'hygiéniste engourdira votre gencive à l'aide d'un anesthésiant topique, c'est à dire un anesthésie en goutte afin d'engourdir votre gencive en douceur.

Il y aura un détartrage sous-gingival, un débridement radiculaire à l'aide d'instruments ultrasoniques et manuels, une détoxification des poches parodontales ainsi qu'une application d'un agent désensibilisant afin de conserver un confort après les traitements lorsque vous consommerez des aliments plus froids.

Un mois après les traitements actifs, l'hygiéniste dentaire vous reverra pour une réévaluation. Ce rendez-vous d'une heure consiste à évaluer les résultats des traitements actifs, le nombre de points de saignement et le résultat des traitements faits à la maison. Le sondage sera refait, prise du nombre de points de saignement, une coloration bactérienne, un détartrage, un débridement et un polissage coronaire pour enlever les taches.

Pendant un an, vous serez suivi aux 3 mois afin de s'assurer de bien contrôler les bactéries nocives qui sont à l'intérieure de vos gencives. Nous établirons ensuite avec vous l'intervalle adéquat des visites de suivi préventif selon votre condition buccale et les résultats obtenus.

Le plan de traitement, le nombre de rendez-vous ainsi que les coûts qui s'y rattachent, vous seront remis dès la première visite d'examen complet de vos gencives.

Nos hygiénistes dentaires suivent des cours de formation continue à tous les 4 mois afin de rester à la fine pointe dans leur approche thérapeutique.

Les maladies de gencives (parodontie) et ses envahisseurs

Vous trouverez dans cette vidéo comment les bactéries envahissent votre système, les dommages causés par celles-ci ainsi que les traitements à faire pour contrôler votre maladie.

Vivez l'expérience Ma Santé Dentaire
Il est important d'offrir à nos patients une expérience de grande qualité!!
Chaque patient est unique et par conséquent chaque traitement l'est également.
Découvrez notre protocole de traitement!

Steeve B., 52 ans

SITUATION DENTAIRE AVANT LE TRAITEMENT

Steeve saignait des gencives depuis longtemps. Cela se produisait seulement lorsqu'il passait sa soie dentaire. Cette situation ne l'inquiétait pas car n'ayant pas l'habitude, il croyait se couper la gencive avec le fil dentaire. Il avait souvent l'impression d'avoir mauvaise haleine même après avoir brossé ses dents, ce qui le rendait mal à l'aise.

Lors de ses rendez-vous chez le dentiste il n'en a jamais parlé car selon lui, cette situation a toujours été présente donc ne pouvait qu'être « normale ».

Il a fini par remarquer que le saignement avait augmenté depuis peu de temps et il chercha donc une solution à son problème.

TRAITEMENT NÉCESSAIRE

Lors d'un rendez-vous d'urgence dans le but de vérifier l'état de ses gencives, nous lui avons fait un examen complet de parodontie (examen pour vérifier la santé de l'os). Durant cet examen, nous avons évalué la santé de l'os parodontal grâce à des radiographies et une charte parodontale en plus de comptabiliser le nombre de sites où la gencive saignait. Nous avons comptabilisé exactement 84 sites qui saignaient. Par contre, l'examen n'a détecté aucune perte osseuse.

Le diagnostic final de Steeve est : gingivite marginale chronique généralisée.

TRAITEMENT ET RÉSULTAT FINAL

Pour soigner la gingivite de Steeve, nous avons procédé à un traitement de « gingivite » en deux rendez-vous.

Le traitement consiste, au départ, à anesthésier la gencive dans la section à traiter avec un anesthésiant (sans piqûre) servant à ce que le patient ne ressente pas de douleur. Le produit se nomme Oraqix. Par la suite, avec notre équipement d'ultrason, nous avons fait un débridement sous-gingival et une détoxification complète de ses gencives. Finalement, lorsque tout irritant causant la gingivite marginale chronique généralisée a été enlevé, nous avons appliqué un désensibilisant sur toutes ses dents traitées lors du rendez-vous pour accentuer le confort du client après le traitement.

De plus, lors des rendez-vous, Steeve a connu de nouveaux outils pour prendre soins de ses gencives à la maison et ainsi éviter que la maladie de gencive réapparaisse avec le temps. Nous le revoyons tous les 3 mois pour son suivi préventif et ce durant la prochaine année. Ensuite, il s'est promis de revenir aux 6 mois afin d'avoir un entretien minutieux de ses gencives.

Aujourd'hui, les gencives de Steeve ne saignent plus (aucun site de saignement n'a été aperçu), que ce soit à la soie, aux brossettes inter-dentaire et au brossage. Il se sent enfin bien et l'impression de mauvaise haleine n'est jamais réapparue. Son seul regret est d'avoir cru aussi longtemps que sa situation était normale, alors que l'attente n'a fait que dégrader sa santé gingivale et systémique.

Daniel L., 30 ans

SITUATION DENTAIRE AVANT LE TRAITEMENT

Daniel avait l'impression d'avoir une bouche sans problème. Il s'est quand-même présenté à la clinique à la demande de son dentiste qui souhaitait avoir une évaluation minutieuse de ses gencives. Son dernier examen dentaire avait eu lieu il y a un mois.

TRAITEMENT NÉCESSAIRE

Lors de son examen complet parodontal, une parodontite débutante localisée fût détectée. Nous avons comptabilisé 53 points de saignement et des mesures de poches parodontales (perte osseuse due aux bactéries et leurs toxines agressives) furent notées au niveau de ses molaires. Sans cet examen, jamais nous n'aurions pu diagnostiquer cette maladie car sa gencive était rose et d'apparence saine. Ce fut donc une surprise pour le dentiste et le patient.

TRAITEMENT ET RÉSULTAT FINAL

Daniel a eu besoin d'un traitement de parodontie en quatre rendez-vous. Le traitement fût sans douleur car le dentiste avait pris soin de bien engourdir sa gencive pour lui assurer un confort maximal lors du traitement. Lors de ces rendez-vous, nous avons procédé à un débridement radiculaire, un détartrage sous-gingival et une détoxification complète de sa gencive afin de freiner l'évolution des bactéries nuisibles et stabiliser la maladie. Par la suite, nous avons appliqué un désensibilisant sur toutes ses dents afin d'éviter qu'elles ne deviennent sensibles après le traitement.

Daniel est très content de constater qu'après ses quatre rendez-vous de suivi dans la première année suivant le traitement, tout est rentré dans l'ordre. Pour s'assurer que la maladie ne recommence pas, il fait ses suivis régulièrement aux 3 mois chez son dentiste habituel comme il en avait l'habitude.

Nicole M., 47ans

SITUATION DENTAIRE AVANT LE TRAITEMENT

Nicole ne ressent pas le besoin d'aller voir un dentiste. La dernière visite de Nicole a eu lieu il y a de cela bien trop longtemps pour qu'elle se souvienne exactement de l'année. Nous l'avons accueillie en urgence car elle commençait à avoir mal aux gencives. Nous avons pris quelques radiographies pour nous rendre compte qu'un examen complet des gencives lui était nécessaire.

TRAITEMENT NÉCESSAIRE

L'examen complet parodontal a déterminé que Nicole souffrait d'une parodontite sévère généralisée.

Lors du sondage parodontal, des poches parodontales de 8 mm ont été notées, de l'infection a été aperçue sur 20 dents (purulence) et nous avons comptabilisé 120 sites de saignements.

Nous lui avons expliqué que lorsque la gencive devient douloureuse, très souvent un détartrage n'est pas suffisant. La patiente avait besoin d'un traitement parodontal en six rendez-vous.

TRAITEMENT ET RÉSULTAT FINAL

Nicole a dû prendre des antibiotiques avant son traitement afin d'enrayer toute trace d'infection. Pour la traiter, nous avons eu besoin de six rendez-vous, en espaçant d'une semaine chacun des rendez-vous.

La gencive a très bien répondu au traitement. Elle se prodigue de très bons soins chez elle pour s'assurer que le contrôle de la maladie soit permanent. Il n'y a plus de trace d'infection et sa gencive est si saine que ses poches parodontales de 8 mm sont dorénavant à 3 mm (ramenant la gencive à une profondeur normale) et seulement 5 points de saignement ont été comptabilisés.

Depuis les traitements, nous voyons rigoureusement Nicole aux 3 mois pour des suivis réguliers. De plus, nous revérifions les mesures de ses gencives aux années.